Invitez le miraculeux dans votre vie; invitez Jésus…

Posted: juin 29, 2021 by C.W

Ce matin, mon petit garçon de 4 ans est venu vers moi m’annonçant que Jésus lui avait apporté quelque chose. Je lui demande étonnée de quoi il s’agit et il me répond, tout naturellement, que Jésus lui a apporter une petite voiture. Je me souviens alors que durant le weekend, mon mari lui a offert une nouvelle petite voiture. Je souris en lui disant que c’est papa qui lui a offert, mais que c’est Jésus qui a permit ce cadeau et que nous pouvons le remercier pour cela. Mon petit bout, l’air satisfait, s’en retourna à ses occupations.

Mais alors que la matinée avance je repense à ses paroles si simples et naïves, en apparence, mais si pleine de sens quand on y regarde de plus près.

Mon fils ce matin percevait le miraculeux dans sa vie. Il reconnaissait et invitait Jésus pour lui faire part de sa gratitude pour ce cadeau qui l’avait enchanté.

Après coup, je me suis dit qu’il s’agissait d’un bon point de départ pour une réflexion plus profonde sur le sujet.

Car après tout, qu’est-ce qu’un miracle?

D’après le dictionnaire il s’agit: “d’un fait extraordinaire où l'on croit reconnaître une intervention divine”

Mais pour nous qui croyons en Dieu?

Le miracle est partout, il jalonne notre vie. Le seul obstacle à notre vue est que nous voulons toujours voir s’accomplir des prodiges. Certains croyants avançant même que plus aucuns miracles ne peut avoir lieu.

Ce triste raisonnement ne résulterait-il pas de notre manque de foi? S’il nous semble que de nombreux miracles ont eu lieu autrefois, n’est-ce pas simplement parce que nous les regardons au travers des yeux de personnes qui savaient reconnaître l’action de Dieu dans le monde? Des hommes et des femmes qui ne remettaient pas sans cesse toutes choses entre les mains des scientifiques, chercheurs, philosophes ou intellectuels en tout genre?

Aujourd’hui, en présence du miraculeux, le monde parle de chance, de hasard ou même de loi d’attraction. Cependant, pour celui qui croit, son souci n’est pas de prouver ou de trouver une explication. Il accueille le miracle comme étant l’œuvre de Son Créateur. Le seul intérêt qu’il recherche, au cœur du miracle, c’est la Présence de Dieu, Sa direction, Sa voix.

"Je bénis celui qui met sa confiance en moi et cherche en moi sa sécurité.”

Jérémie 17:7

A quoi sert le miracle?

Dans les récits bibliques, on trouve plusieurs “types” de miracles. Le point commun à tous étant que, le miracle nous délivre un message de la part de Dieu.

  • “Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.”  Romains 8:28

Dieu intervient pour que toute choses concourent au bien de ceux qui l’aiment. Mais également pour l’accomplissement de Son Plan.

Les plaies d’Egypte et le passage de la Mer Rouge, sont probablement les interventions miraculeuses les plus connues de l’Ancien Testament. Au travers d’elles, nous rencontrons un Dieu qui ne recule devant rien pour sauver Son Peuple mais également pour accomplir Ses Promesses envers lui. Un Dieu qui se sert de SA création et des lois qu’il a créées pour servir ses desseins.

  • “[…] Je voudrais seulement faire encore une épreuve avec la peau de mouton: que la peau seule reste sèche et que tout le terrain se couvre de rosée.”  Juges 6:39b

Les miracles qui servent à convaincre sont aussi largement présent dans les récits bibliques. Ils viennent appuyer et conforter le serviteur de Dieu dans sa mission mais aussi lui apporter du crédit aux yeux des hommes. Les prophètes ont souvent été les témoins privilégiés de ces miracles. On pense entre autre à Daniel, Elie, Esaïe,…

“Ezechias répondit:”C’est facile pour l’ombre d’avancer de 10 marches. Qu’elle recule plutôt de 10 marches!” Alors le prophète Esaïe fit appel à l’Eternel et celui-ci fit reculer l’ombre de 10 marches sur l’escalier d’Achaz, où elle était déjà descendue.” 

2 Rois 20:10-11

  • Au travers des miracles du Nouveau Testament accomplis par Christ, mais également par ses disciples, Jésus apporte les bienfaits et le soulagement de la misère. Ces miracles démontrent que la foi est la puissance à même de remédier à l’état misérable dans lequel le péché plonge l’humanité.

“Si quelqu’un dit à cette montagne: “Ôte-toi de là et jette-toi dans la mer”, et qu’il ne doute pas dans son coeur, mais croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé.”  Marc 11:23

Mais comment appeler le “miraculeux” de Dieu dans notre vie?

Jésus, lui-même, nous donne la clef qui actionne l’ouverture de la porte au miracle: la foi!

“C’est pourquoi je vous le dit: tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu et cela vous sera accordé. Et lorsque vous êtes debout pour prier, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez-lui afin que votre Père céleste vous pardonne aussi vos fautes.” 

Marc 11:24-25

Il est aussi question de retirer nos “oeillères” et de regarder autour de nous avec les yeux de la gratitude.

Au delà des miracles prodigieux que Dieu réalisent pour SA GLOIRE, notre vie entière regorge d’épisodes miraculeux qui sont autant de témoignages que ceux présents dans les écritures. Cependant, l’homme porte depuis sa naissance une paire d’œillères qui occultent les miracles que Dieu opèrent chaque jour dans sa vie.

Nous sommes souvent blasé devant l’éclosion d’une fleur.

Traînant notre vie comme un fardeau, nous plaignant de la pluie et ensuite du trop plein de soleil (surtout en Belgique!)

Prenant toutes bonnes choses pour acquis et râlant à tout bout de chant sur “tout ce qui ne vas pas”.

Et si nous ôtions nos oeillères pour contempler l’oeuvre de Dieu dans nos vies? Nous poser un instant et faire un bilan honnête de toutes les interventions miraculeuses qu’Il a déjà opérées dans notre existence.

En commençant par la Grâce…

Saisir la Grâce, offerte gratuitement, c’est déjà ouvrir les portes du Royaume de Dieu en grand!

Je me rappelle de cette pancarte sur le mur d’un bureau: “Ici le possible est déjà fait, l’impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir 48h de délai.”

Avec Jésus le possible et l’impossible sont déjà accompli. Les miracles, eux, sont en cours…

“Jésus lui dit: Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?”  Jean 11:40

“Croire” c’est inviter le miraculeux dans votre vie … 

 

Enjoy!

Christel

Quelques références supplémentaires pour aller plus loin?

Matthieu 4:6-7; Matthieu 13:58; Matthieu 16:4; Luc 8:43-48; Jean 4:48; Jean 5:6-9

 

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X