Soyons « Espérant »!

Posted: mai 30, 2021 by C.W

« L’effort entrepris à l’échelle mondiale pour lutter contre le nouveau coronavirus rend moins visible la propagation des troubles de la santé mentale. La pandémie du Covid-19 frappe maintenant les familles et les communautés en leur infligeant davantage de stress mental. Même quand la pandémie sera maîtrisée, le deuil, l’anxiété et la dépression continueront d’affecter les personnes et les communautés »

Cet état des lieux rapide, souligné par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, représente un point d’attention et un sujet de prière pour l’ensemble de la famille de Dieu.

En effet nous entendons, relayé par tous les médias, depuis de nombreux mois maintenant un cri d’alarme en boucle. Il faut donner à notre société de nouvelles PERSPECTIVES, la population est au bord du DÉSESPOIR, la jeunesse est en SOUFFRANCE, les aînés sont SEULS,…

Il suffit aujourd’hui de tenir une conversation avec n’importe quelle personne, pour s’apercevoir de l’ampleur de la catastrophe. Le pessimisme, la méfiance, la perte de repères ne sont que le sommet d’un iceberg qui menace l’équilibre du monde.

Le but de cet article n’est pas de décortiquer la psyché humaine ou de donner des pistes pour voir la vie en rose alors que, visiblement, le monde souffre.

J’aimerais simplement vous offrir une fenêtre ouverte sur l’espérance. Une bouffée d’oxygène et le dessin d’une perspective réelle, et saisissable pour chacun.

Plus que jamais le monde à besoin de la “garantie éternelle”.

L’espérance selon Dieu ne repose en rien sur nos propres capacités, elle est en dehors de notre sphère de contrôle et ne se soumet à aucun mécanismes ou schémas humains. Elle dépend de Dieu SEUL!

Mais quelle est cette espérance?

Petit retour dans le temps, afin de saisir le contexte:

Avant même notre création, Dieu n’aspirait qu’à une seule chose: entretenir une relation avec chacun d’entre-nous.

Le récit de la Bible relate cette relation, souvent tourmentée, avec l’Homme.

Des hauts et des très bas viennent jalonner notre histoire commune.

Cependant, 3 constantes demeurent pour Dieu: la foi, l’espérance et l’amour.

Maintenant donc ces trois choses restent: la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande des trois, c’est l’amour.”

1 Corinthiens 13:13

Malgré la rébellion, l’infidélité, l’idolâtrie et la trahison de l’Homme. Dieu demeure éternellement remplis d’Amour pour nous. Pour chacun d’entre nous!

Il est comme ce père qui attend, parfois jusqu’à son dernier souffle, le retour de son enfant qui lui a tourné le dos. Il est remplis d’espoir et de compassion pour sa création.

Je rencontre trop de personnes qui se privent de l’amour de Dieu, car la honte et la peur les retiennent dans une prison de fausses certitudes au sujet de Dieu.

Rappelez-vous que la Grâce de Dieu est offerte à tous par Jésus.

Car oui, Dieu avait tout prévu: la rébellion, l’ingratitude, la trahison,…

C’est pourquoi Jésus est venu; pour nous réconcilier avec Notre Père et nous offrir l’espérance d’une vie éternelle auprès de Lui.

Aujourd’hui, rencontrer Christ, l’accepter comme sauveur et nous soumettre à Lui nous ouvre les portes de cette espérance. A nous de saisir la main tendue par Dieu…

Car ce que Jésus veut, c’est que nous connaissions que Dieu est un Père céleste aimant.

L’espérance est, je dirais, divisée en deux parties. L’une “immédiate”, que nous pouvons vivre dès aujourd’hui, et l’autre, “à venir” …

L’espérance “immédiate”:

  • Dieu nous aime d’un amour inaltérable et infini. Cet amour atteindra son apogée en Jésus, qui, par son sacrifice consenti nous réconcilie avec Dieu. C’est ce que nous appelons la Grâce divine.
  • Nous savons qui nous sommes (notre identité en Christ) et pourquoi nous avons été créé; pour une relation avec Dieu.
  •  Nous appartenons à la famille du Dieu éternel; nous ne serons donc jamais seul! L’Église est le corps de cette famille dont Jésus est la tête. Bien plus qu’un bâtiment ou un lieu, elle est faite de “pierres vivantes”, non parfaites, mais qui tendent vers un même exemple de perfection: Christ!
  •  Jésus marche avec nous, quelle que soit la vallée que nous devons franchir et les obstacles qui se dresseront, certainement, devant nous.

A cette fin, Dieu vit en chacun de ses enfants au travers de Son Esprit qui nous fût offert au jour de la Pentecôte.

Il est celui qui nous soutient, nous guide, nous éclaire, nous console, nous relève et nous fait goûter à la Présence de Dieu dans cette vie, car Il EST Dieu!

Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.”

Matthieu 28:20

 

L’espérance “à venir”:

“Alors toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée.”  Actes 2:21

Il y a souvent une mé-compréhension de ce verset.

Cette incompréhension donne, malheureusement, lieu à de la détresse voir même, de la colère et du ressentiment vis-à-vis de Dieu.

La réaction la plus souvent adoptée pour justifier le refus de l’amour et de l’existence de Dieu étant que; si celui-ci existait ou s’il se préoccupait vraiment de nous, il ne permettrait pas de telles atrocités. Il viendrait nous sauver de ce monde! Comme il est écrit dans ce verset n’est-ce pas?

J’aime reprendre cette image, si brillamment explicite, de l’homme menacé par la montée des eaux autour de sa maison.

Cet homme est dans une situation désespérée à l’issue fatale.

Il prie pour que Dieu lui vienne en aide et le sauve de la noyade.

Il voit alors s’approcher une embarcation avec, à son bord, un voisin qui veut lui porter secours. Celui-ci refuse en répondant que Dieu lui viendra en aide.

Il continue à prier et un hélicoptère vient à tourner au dessus de sa maison, qui sombre dans les flots. Un grappin descend avec un harnais à sa hauteur. Mais plutôt que de saisir celui-ci, il le repousse en criant au pilote de l’hélicoptère que Dieu lui viendra en aide.

L’homme sombre alors avec sa maison…

Arrivé devant le Seigneur, l’homme demande à Dieu pourquoi il ne lui est pas venu en aide? Celui-ci lui répond alors: je t’ai envoyé ton voisin et un hélicoptère mais tu as refusé l’aide que je t’envoyais…

Dieu n’a jamais abandonné l’humanité; c’est l’Homme qui a abandonné Dieu!

L’oeuvre du Salut débute à la croix, l’oeuvre de l’espérance; à la résurrection de Jésus.

Notre identité spirituelle, qui nous sommes en Christ, détermine notre destination éternelle. Cette destination est l’espérance à venir, la demeure à laquelle nous aspirons.

 

Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.”

Apocalypse 21:4

Un Royaume dans lequel l’injustice, la cruauté, la douleur et le deuil n’existeront plus. A la mort, nous ne quitterons pas notre demeure; nous y entrerons!

Voici l’espérance que nous offre Christ: La résurrection, avec Lui, dans notre patrie céleste.

“C’est dans la foi qu’ils (les grands exemples de la foi) sont tous morts, sans avoir reçu les biens promis, mais ils les ont vus et salués de loin, et ils ont reconnu qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie. S’ils avaient eu la nostalgie de celle qu’ils avaient quittée, ils auraient eu le temps d’y retourner. Mais en réalité, ils désirent une meilleure patrie, c’est-à-dire la patrie céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.” Hébreux 11:13-16

La foi est la clé qui permet de saisir cette espérance car elle est la ferme assurance des choses que l’on ne voit pas*. La foi nous permet de lever une partie du voile sur le mystère du visible et de l’invisible. Jésus est le “pont” qui nous relie à cette partie. Il est le lien d’Amour entre nous et Dieu.

Par la Foi, nous saisissons l’espérance que nous offre l’Amour!

Un amour unique, à toutes épreuves et qui ne changera jamais. Un soutien, une perspective, un but qui vient à bout de tous les obstacles et les épreuves. Car lorsque vous traverserez cette épreuve, Jésus sera à vos côtés pour vous soutenir et vous rappelez l’espérance qu’il y a en Lui.

“Retenons fermement l’espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle.” Hébreux 10:23-25

Cette espérance est gratuite. Non méritée, mais offerte par amour. Comme je l’écrit au début de cet article, elle ne dépend pas de nos capacités. Nous ne pouvons exercer sur elle aucune forme de contrôle mais elle est accessible à tous, sans restriction!

Je parle de l’espérance en Christ, et non pas de pensées illusoires. Je parle de l’espérance comparable à une attente qui sera satisfaite. Une telle espérance est essentielle pour surmonter l’adversité, accroître la résilience et la force spirituelles, et pour découvrir que notre Père éternel nous aime, que nous sommes ses enfants et faisons partie de sa famille.”

Russel BALLARD

Aujourd’hui, je témoigne humblement de mon Sauveur et de l’œuvre qu’il a fait dans ma propre vie, mais qu’il fera également dans la vôtre, si vous l’acceptez. De l’espérance éternelle qu’il me donne et qu’il offre gratuitement à toutes les personnes qui placent leur confiance dans le Nom sacré de Jésus-Christ.

Soyez “Espérant”…

Enjoy!

Christel

 

* Hébreux 11:1

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X