The Miracle Morning with God

Posted: avril 27, 2021 by C.W

Et si la clé du bien-être et d'une bonne journée c'était de se lever plus tôt ... avec Dieu?

6h00 du matin, l’alarme se déclenche et m’arrache au sommeil. Je résiste à la tentation d’appuyer sur le bouton-piège “Repeat” et je me redresse sur mon lit, le corps encore endolori et courbaturé.

Je cherche, à tâtons, mon peignoir pour m’y emmitoufler et prolonger un peu la sensation de chaleur de mon lit.

Direction la salle de bain où le brossage de dents et le rituel du levé me propulseront un peu plus dans un état d’éveil.

La maison est silencieuse tout autour de moi. J’avale mon premier grand verre d’eau de la journée, histoire de signaler à mon corps que la journée commence (au cas où il ne serait pas encore averti!)

Viens alors le moment, pour lui et pour moi, de monter d’un cran avec la séquence exercices de “dé-grippage” de la machine.

10 à 20 minutes plus tard, je suis totalement en éveil et j’entre de plein pied dans la partie de ce premier rendez-vous important de la journée: mon tête à tête avec mon Père. Il doit parfois sourire en me voyant piquer du nez, les jours où l’exercice n’est pas venu à bout des dernières miettes de sommeil.

Ces rendez-vous très matinaux sont devenus mon quotidien depuis 1 mois maintenant. Ce qui devait à la base être une simple expérience pour la rédaction de cet article est devenu pour moi, à présent, un incontournable dans ma relation avec Dieu et l’organisation de ma journée.

Petit retour en arrière sur la fin mars.

Au détour d’une discussion avec ma fille aînée, au sujet de mes projets et mes objectifs. J’évoque mes difficultés de concentration, de persévérance et, comme tout bon champion de la procrastination :-), pointe du doigt le manque de temps et le sentiment d’être submergée de partout.

Visiblement, je patauge!

Et là, en plein milieu de notre réflexion, elle dit 3 mots qui retiennent toute mon attention: The Miracle Morning …

Cette notion ne m’est pas inconnue. J’avais vaguement vu un reportage de tous ces “fous” qui se lèvent avant le chant du coq et devance le soleil lui même. Tout cela pour entamer leur “première” journée avant que celle du reste de la famille ne débute. Je me souviens m’être dit que c’était du masochisme! Moi, pour qui, le réveil sonne toujours trop tôt. Je suis de ces personnes qui ne sont pas du matin. Qui détestent la sensation du levé et pensent que le nombre d’heures de sommeil qu’elles cumulent doit avoir un lien avec cet état lamentable.

Cependant, ma curiosité piquée au vif, je consulte Google et tombe instantanément sur un nombre incalculable de communautés, forums, blogs et livres traitant de la question.

Un monde caché s’ouvre devant moi. Non seulement tous ces “farfelus” ce sont regroupés en clubs mais ils écrivent sur le sujet!

Je tombe alors sur LE livre référence en la matière: The Miracle Morning écrit par H. Elrod.

NI une ni deux, je le réserve en librairie et 3 jours plus tard, j’entame une lecture sur le sujet le plus banal qui soit: le début d’une journée…

“The Miracle Morning” quesaco?

Le concept du M.M. est basé sur l’expérience que nous avons tous au moins fait une fois dans notre vie. Un départ aux aurores pour une destination lointaine, un évènement important, une journée de challenge qui nous booste! En bref, faire de chaque réveil un moment d’excitation, de motivation et d’énergie. Sortir de notre lit douillet et chaud, non pas par devoir mais parce que nous sommes heureux et motivés pour le faire. L’objectif étant de consacrer plus de temps à soi-même pour évoluer. Pour, selon l’auteur: “Se forger la vie la plus extraordinaire, épanouissante et riche que vous puissiez imaginer”

Ce que j’ai aimé dans ce livre…

J’ai aimé l’enthousiasme de l’auteur et la transmission claire de son message, bien résumé par cette phrase du livre: “Si tu veux une vie différente, tu dois d’abord faire quelque chose de différent!”

J’aime également son approche de l’épreuve. En effet, malgré un terrible accident qui aurait pu lui donner toutes les “bonnes” raisons d’abandonner sa vie et ses projets, il réussi à puiser dans l’amour de ses proches l’énergie nécessaire pour se relever et aller de l’avant.

Le concept de discipline me parle également beaucoup. Pas une discipline qui enferme l’individu dans une relation malsaine. Mais dans un nouveau rythme de vie. Plus à l’écoute de l’essentiel, à la recherche de la voie qui nous rend meilleur et bienveillant avec nous même et par rebondissement (on espère), dans nos rapports avec les autres.

J’ai également aimé l’idée de “l’ouverture sur tous les possibles” qui me rappelle, qui je suis, et avant toutes choses, celui qui produit en moi le vouloir et le faire.

L’auteur relève aussi l’importance des objectifs, buts et perspectives. Me rappelant alors les paroles de l’apôtre Paul: “Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.” Philippiens 3:14 

En effet, courir sans objectif, sans but n’a rien de réjouissant ou d’exaltant, soyons sincères. De même que regarder constamment dans le rétroviseur de notre vie ne nous emmènera pas vers la destination, bien au contraire…

Ce que je n’ai pas aimé…

On va pas se mentir, Hal Elrod est avant tout coach en développement personnel avec un passé de super commercial. Il pourrait donc vendre n’importe quoi à n’importe qui!

Dès les premières lignes, le ton est donné et immédiatement l’Esprit m’interpelle… Attention!!! Danger!

Car, s’il est vrai que les “grands” philosophes, écrivains, coachs en tout genre, peuvent nous amener à interroger notre réflexion et la pousser un peu plus en avant - ce qui n’est pas une si mauvaise chose - SEUL Christ peut transformer les cœurs et changer une vie!

“Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.”

2 Corinthiens 5:17

Il faut donc lire ce livre avec les “lunettes de vue” de l’Esprit en nous: “Moi, je prierai le Père. Et il vous donnera quelqu’un d’autre pour vous aider, quelqu’un qui sera avec vous pour toujours.” Jean 14:16

Les points qui m’ont hérissé le poil sont toujours ceux que l’on retrouve à la base de toute cette “religion” du développement personnel:

  •  VOUS êtes un être exceptionnel avec un potentiel plus élevé que ceux qui ne lisent pas ce livre! (le fameux “club des 95%”)
  •  Ceux qui ne font pas partie de ces 5% qui se sont “réveillés” vivent dans la médiocrité. Je dois dire que ce terme, qui est utilisé à de nombreuses reprises dans le début du livre, me choque profondément! Je suppose qu’il est utilisé afin de toucher à l’orgueil des gens et les pousser à ne surtout pas faire partie de ces 95% de “losers”…
  • Quoi qu’il en soit, si la formule du Miracle Morning peut effectivement être suivie par tous, chaque parcours de vie est différent. Il est important de ne pas faire entrer les personnes dans une espèce de boucle de culpabilité mensongère. Comme je l’avais déjà relevé dans un précédent article, le concept de résilience a parfois un effet néfaste chez des personnes en proie à un traumatisme et qui ne semblent pas manifester de rétablissement ou de changement positif.

Parce que nous sommes tous différents et que nos parcours, nos expériences, notre vie est unique. “Réparer” prendra plus ou moins de temps. L’important est de prendre ce temps, de ne rien brusquer ou exiger de soi. Dieu est là pour nous accompagner dans cette étape de restauration, de fortification et de transformation, pas à pas.

“Il guérit ceux qui ont le coeur brisé et panse leurs blessures.” 

Psaume 147:3

Pour notre Dieu, il n’y a pas de 95% ou de 5%; nous sommes tous importants et précieux à ses yeux!

  • L’utilisation du “si j’ai pu…”. Une fois de plus, le développement personnel et le culte du “MOI JE” est dérangeant car il oblige chaque individu à se regarder dans le miroir de celui qui prône un nouveau concept; “car si lui il a pu… alors je devrais y arriver.” Et si je n’y arrive pas?

Dans ma démarche d’informations, je me suis abonnée à la communauté francophone facebook du Miracle Morning.

Le club des 5% est composé de personnes assez bienveillantes dans l’ensemble (la charte du groupe est assez claire là-dessus). Cependant, j’ai remarqué une chose assez “comique”. Lorsqu’une personne partage son questionnement et demande de l’aide, les membres du groupe la renvoie, presque systématiquement, vers un autre livre de développement personnel. Donc si tu éprouves des difficultés à appliquer le concept d’un livre de D.P., ne t’inquiète pas car il y en a plein d’autres! Ce courant de pensée à de beaux jours devant lui…

Note en passant: j’ai tenté, sans malveillance ou sous-entendu, de partager sur ce même groupe un lien vers un podcast chrétien bien connu d’Eric et Muriel Célérier. Je pensait, naïvement peut-être, que cela pourrait aider certaines personnes en proie à bien des mensonges sur eux-même. Devinez-quoi: il a été supprimé! J’avais pourtant mentionné que je postais cela dans le respect de la sensibilité de chacun. Seraient-ils trop “religieux” pour accepter la liberté de sensibilité de chacun et la gratuité de la Parole rédemptrice de Dieu?

  •  “La bonne nouvelle, c’est que vous êtes capables de changer- ou de créer…”

La puissance de la création appartient à Dieu seul! Nous ne sommes que les “bénéficiaires” de cette création. Je pense ne pas être en mesure de “créer” quoi que ce soit, même avec la meilleur volonté du monde.

Ce livre est malheureusement jalonné de “pépites” du style. Pour renforcer la confiance en soi, pour pousser les gens à devenir “la meilleure version d’eux-même”, au profit de ceux qui s’enrichiront sur le dos de leurs adeptes.

En effet, à de nombreuses reprises à la fin du livre, l’auteur sollicite notre bienveillance et nous invite à partager ce “secret” en offrant un exemplaire de ce livre à leur entourage.

Je pourrais continuer l’énumération et développer plus longuement, mais ce n’est pas le but de cet article.

Je dirais donc à ceux que le livre intéresse; lisez-le! Mais à la lumière et avec le discernement de l’Esprit…

Ce que la Bible en dit…

“Je fais appel à toi de tout mon cœur. Réponds-moi, Eternel, afin que je garde tes prescriptions! Je fais appel à toi. Sauve-moi, afin que je respecte tes instructions! Je devance l’aurore pour implorer ton aide, j’espère en tes promesses. Avant la fin de la nuit, j’ouvre les yeux pour méditer ta parole. Ecoute-moi conformément à ta bonté, rends-moi la vie conformément à ta sentence!” Psaume 119:145-149

“Vers le matin, alors qu’il faisait encore très sombre, il (Jésus) se leva et sortit pour aller dans un endroit désert où il pria.” Marc 1:35

“A cette époque-là, Jésus se retira sur la montagne pour prier; il passa toute la nuit à prier Dieu. Quand le jour fut levé, il appela ses disciples et il en choisit parmi eux douze auxquels il donne la nom d’apôtres” Luc 6:12-13

Ces versets nous montrent l’importance, non de l’heure ou de l’endroit, mais de prendre le temps de se mettre en retrait. Non seulement du monde, mais également du “brouhaha” et des occupations de la journée (entamée ou non)

Il y a un temps pour chaque chose. Jésus priait, en retrait et avant que les occupations et les décisions doivent être prisent. Afin de connaître la direction que devait prendre ses journées, mais surtout pour discerner la Volonté de Son Père au sujet des décisions importantes qu’il devait prendre. Il puisait à la source avant toute chose!

Peu importe s’il s’agit du matin très tôt ou dans la nuit très tard. Dieu nous appelle à nous mettre à part du monde et de son agitation pour discerner Sa Volonté.

Si c’est le matin, très tôt, avant que la maison ne s’éveille et que le travail commence; c’est super!

Si c’est le soir, très tard, alors que la maison est endormie et que le sommeil est la prochaine destination de votre journée; c’est super!

Miracle Morning, Miracle Evening… Peu importe! Ce n’est pas l’heure du rendez-vous qui importe, c’est l’envie d’aller à la rencontre de celui qui est toujours au rendez-vous et vous attend quoi qu’il arrive…

Mon Miracle Morning with God

Je vous rassure, je ne vais pas vous faire un retour sur mon expérience personnelle du mois qui vient de s’écouler.

Cependant, j’aimerais vous laisser avec cette possible idée; renouveler votre engagement et votre investissement dans votre relation avec Dieu.

Car, il faut se l’avouer, nous sommes parfois souvent, paresseux et indisciplinés.

La différence entre les promesses du livre de Hal Elrod et Dieu, c’est que, quoi qu’il arrive, TOUTES les promesses de Dieu s’accompliront! Le Seigneur nous invite simplement à être aux premières loges et partager cette nouvelle avec le plus grand nombre.

Prendre rendez-vous avec Dieu, c’est la garantie de ne jamais être déçu. Quel que soit le moment de la journée, Il nous accueille dans Sa Présence. Sans jugement, sans reproche, sans culpabilité. C’est un tête à tête qui ne laisse personne inchangé.

Ce n’est pas le “morning” qui est miraculeux, c’est la personne avec qui vous le passez. Car de ces instants d’abandon, de complicité, d’enseignement, de silence, de gratitude et d’amour, découlent la joie, la paix, la patience et la confiance. En effet, quoi que nous réserve cette nouvelle journée, Notre Père la passe avec nous, à nos côtés.

C’est ça le véritable miracle de Dieu…

"Yes! I can tout, par le Dieu qui me fortifie!"

“Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.” Jean 15:5

En conclusion, j’aimerais vous laisser avec ces paroles pleines de vérité. Et vous encourager à les faire vôtres, car elles sont certaines!

Rien n’est figé dans votre vie, il n’est pas trop tard. Si vous lisez ces lignes, c’est que le souffle de vie vous habite encore et que vous avez encore tant de choses à vivre avec Dieu. Il suffit de les saisir car elles sont à la portée de tous.

Il n’y a pas une élite, une classe supérieure qui puisse en profiter plus que vous. Nous sommes les héritiers, il suffit de saisir l’héritage que Dieu nous tend GRATUITEMENT!

Ne nous enfermons pas dans des “religions” ou des courants de pensées qui dissimulent la vérité sous une couche de mensonges. Des mouvements qui nous encouragent à l’égocentrisme et l’individualisme, alors que le monde a tellement besoin d’amour et de compassion. Dieu ne nous appelle pas à nous développer personnellement. Il nous appelle à aller, avec Lui, au-delà de ce que nous pensons être des limites. Pour nous porter vers l’autre et lui apporter le Miracle de l’évangile dans sa vie.

Saisissez ce Miracle dès aujourd’hui…

Enjoy!

Christel

2 Comments

  • Caroline juin 23, 2021 at 8:21

    Un grand merci Christel pour cet article. J’ai lu ce livre « Miracle morning » il y a déjà quelques années MAIS je n’avais jamais pensé (ou en tout cas je ne l’ai pas vraiment ancré en moi) à commencer mes journées en lisant la Bible, quelle évidence ! Et pourtant… Je n’avais pas vraiment pensé le faire comme ça!

    Reply
    • C.W juin 25, 2021 at 7:38

      Merci pour ce retour! Je suis heureuse si j’ai pu amener une nouvelle façon pour toi d’envisager ton Miracle Morning. Je suis persuadée que tes journées seront d’autant plus centrées sur l’essentiel. Ce serait sympa de créer une communauté Miracle Morning with God? Qu’en penses-tu? Au plaisir de te lire…

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X